Afin de transformer les risques émanant de l’émergence de méga-tendances en opportunités, l’OCDE recommande une approche politique régionale.

Alors que la réunion à haut niveau organisée par le comité des politiques de développement régional a débuté à Athènes le 19 mars 2019, l’OCDE publie le rapport « OECD Regional Outlook 2019 : Leveraging Megatrends for Cities and Rural Areas » (« Perspectives régionales de l’OCDE 2019 : tirer profit des méga-tendances pour les villes et les zones rurales »).

Au-delà du constat des disparités économiques interrégionales dans les pays de l’OCDE, l’ouvrage analyse les effets des méga-tendances au niveau local. Si ces dernières peuvent contribuer au creusement des inégalités, elles représentent grâce à des politiques ciblées un vivier d’opportunités pour les populations concernées.

Ainsi, avec l’émergence de nouvelles technologies, de nouveaux défis sont observés sur le marché du travail. A titre indicatif, au sein de l’OCDE, la part d’emplois à haut risque d’automatisation varie de 4 à 32% selon les régions. S’ajoutent à ces inégalités interrégionales, des conséquences intra-régionales entre les travailleurs hautement et faiblement qualifiés, en raison de la polarisation du marché du travail. Toutefois, appréhendée de manière locale et inclusive, cette transformation numérique pourrait non seulement permettre une meilleure productivité des emplois, mais également améliorer la qualité de vie, notamment dans les zones rurales.

S’agissant des évolutions démographiques et afin de faire face au vieillissement de la population, le rapport recommande, d’une part, d’ajuster les systèmes de fiscalité pour combler la réduction de l’assiette, et, d’autre part, d’inclure la dimension de l’intégration au sein de la société d’accueil, lors de la conception des politiques relatives aux migrants.

Enfin, étant à l’initiative de 64 % des dépenses publiques relatives au climat, les régions sont des acteurs fondamentaux dans la lutte contre le réchauffement climatique. Par conséquent, l’OCDE préconise un meilleur soutien financier et juridique de la part des gouvernements nationaux dans la poursuite de tels efforts.

Ainsi, des contextes variés appellent des mesures adaptées. Ce rapport prévoit donc de guider les décideurs politiques, à tous les niveaux de gouvernance, dans la formulation de réponses adéquates à l’émergence de méga-tendances.

Pour en savoir plus : http://www.oecd.org/regional/oecd-regional-outlook-2019-9789264312838-en.htm

Dernière modification : 20/03/2019

Haut de page