Aide au développement : ambition renouvelée de la France

Le comité d’aide au développement de l’OCDE a restitué au ministère de l’Europe et des affaires étrangères les conclusions de la revue par les pairs de la politique de développement de la France sur la période 2013-2018.
"La revue par les pairs est un exercice traditionnel de l’OCDE, mené tous les 4 ans par son comité d’aide au développement. Ce processus d’examen de la politique de développement représente un moment essentiel de transparence vis-à-vis de la communauté internationale et de la société civile. Il s’est déroulé sur une période de 6 mois et a permis aux examinateurs issus de l’OCDE, des Pays-Bas et du Luxembourg de rencontrer un grand nombre d’acteurs du développement, issus de la représentation nationale, des départements ministériels, des opérateurs et de la société civile, à Paris et sur le terrain.
Le comité d’aide au développement a présenté un examen de l’évolution du dispositif de développement de la France depuis la dernière revue par les pairs en 2013 ainsi que des recommandations. Il y salue l’ambition renouvelée de la France en matière de développement et la hausse des moyens consacrés à l’aide publique au développement, annoncée par le président de la République et actée par le comité interministériel de la coopération internationale et du développement du 8 février 2018.
Le comité souligne le rôle moteur joué par la France dans le domaine de la lutte contre les changements climatiques ainsi que pour aider les États les plus vulnérables à répondre aux crises et aux situations de fragilité, à travers la promotion d’un agenda liant sécurité et développement. Il relève enfin le soutien de la France à la modernisation du financement du développement dans le cadre de l’Agenda 2030 des Nations Unies et la concentration de son aide multilatérale sur les priorités de son aide publique au développement, le climat et la santé.
Le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, en lien avec tous ses partenaires, s’appuiera sur les recommandations faites par le comité pour poursuivre la politique entreprise de rénovation de la politique de développement et de solidarité internationale depuis un an.

Dernière modification : 07/06/2018

Haut de page