COP24 : un an après le premier One Planet Summit : action et mobilisation.

Il y a un an, le 12 décembre 2017, 60 chefs d’État et plus de 4 000 participants issus du secteur privé et de la finance, d’institutions internationales et de la société civile se sont réunis à Paris à l’initiative du président Emmanuel Macron, de l’ONU et de la Banque mondiale.

À l’origine du premier Sommet One Planet, le 12 décembre 2017, il y avait un constat : sans engagements chiffrés, sans mesures concrètes, sans une mobilisation conjointe des gouvernements, des villes, des entrepreneurs, des financiers, des associations, l’Accord de Paris ne pourra être mis en œuvre selon un calendrier compatible avec le rythme des dérèglements climatiques. Face à l’urgence, cette initiative inédite, portée avec l’ONU, la Banque mondiale, l’Union européenne et de nombreux partenaires, a vocation à amplifier les financements de projets en ligne avec nos engagements climatiques et environnementaux, en impliquant les acteurs publics et privés sur le terrain.

Les engagements pris lors du One Planet Summit sont suivis de façon transparente. Il s’agit de s’assurer qu’ils sont bien réalisés et qu’ils produisent des effets bénéfiques pour l’environnement. À travers cette méthode, nous souhaitons renforcer la coopération et la confiance entre les Etats et les acteurs qui s’engagent.

Un an après la première édition du One Planet Summit, une trentaine d’actions ont été lancées autour de 4 piliers : le climat, la mobilisation des financements, auxquels se sont ajoutés la protection des océans et de la biodiversité. Les premiers résultats démontrent que notre approche fait ses preuves. Parce que nous souhaitons pousser ces initiatives encore plus loin et en susciter davantage, nous avons lancé le One Planet Lab. Il réunit des personnalités réputées pour leur expertise et leur détermination à agir en faveur de l’environnement qui se chargeront d’identifier des solutions innovantes et de créer de nouvelles coalitions.

Les coalitions du One Planet Summit se réuniront le 14 mars 2019 à Nairobi, pour une troisième édition centrée sur les initiatives en faveur de la protection de l’environnement et la transition sur le continent africain.

“Nous ne sommes pas simplement ici pour faire des promesses devant les caméras mais pour être redevables. Ce que nous avons annoncé le 12 décembre, nous nous y tiendrons et nous rendrons des comptes et ici nous serons capables de juger ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas".

Emmanuel Macron, 26 Septembre 2018, seconde édition du One Planet Summit à New York

Pour en savoir plus sur les différentes actions lancées, consultez le communiqué en ligne

JPEG

Dernière modification : 18/12/2018

Haut de page