Conférence commune de l’OCDE, du FMI et de la BRI sur la faiblesse de la productivité (OCDE, 10 et 11 janvier 2018)

L’OCDE, le FMI et la BRI organisent conjointement les 10 et 11 janvier au siège de l’OCDE une conférence sur la faiblesse de la productivité et le rôle des facteurs et des politiques financiers. Après une ouverture par Maurice Obstfeld (chef économiste du FMI), Claudio Borio (Chef du département économique et monétaire de la BRI) et Karolina Ekholm (Secrétaire d’Etat aux finances de la Suède), le professeur Philippe Aghion (Collège de France, LSE) a présenté ses travaux sur les liens entre croissance, contraintes financières, politique monétaire et réformes structurelles. Plusieurs travaux sur la mauvaise allocation du crédit et du capital seront présentés au cours des deux journées et discutés par les économistes des trois institutions mais aussi de la Banque de France, de la Banque d’Italie, de la Banque d’Espagne et de la BCE.

JPEG - 28.4 ko
Philippe AGHION, Professeur d’économie au Collège de France et à la London School of Economics, « parler de stagnation séculaire est exagéré ; la croissance de la productivité est sous-estimée, mais elle est entravée par le manque de concurrence ».

Dernière modification : 10/01/2018

Haut de page