Interview de Muriel Pénicaud, Ambassadrice, Représentante permanente de l’OCDE sur LCI.

Muriel Pénicaud, Ambassadrice, Représentante permanente de la France auprès de l’OCDE, était l’invitée de Pascal Perri dans Perri Scope sur LCI mardi 20 octobre 2020 à 16h30.

L’Ambassadrice a insisté sur le rôle de la confiance, sujet de l’une des dernières notes de l’OCDE. Elle a rappelé que la confiance « avait un effet en économie ». Elle a indiqué que lorsque des pays, citoyens et entreprises ont confiance dans leur avenir, ils réussissent mieux.

Muriel Pénicaud a souligné le rôle clé de la résilience dans la reprise. Si elle s’est fortement inquiétée du fait que cette crise augmente les inégalités sociales, économiques et de genre, l’Ambassadrice a indiqué que « cette crise était une opportunité d’accélérer la transition écologique et numérique" et que les plans de relance était un levier pour générer des emplois et travailler autrement.

La Représentante permanente auprès de l’OCDE a rappelé que cette organisation était « un lieu de convergence mondiale ». Elle a salué les trois rôles de l’OCDE depuis soixante ans : les études et les benchmarks, les recommandations de politiques publiques et l’adoption de normes internationales. Elle a cité la levée du secret fiscal et le classement PISA sur l’éducation comme des réussites de standards mondiaux.

L’Ambassadrice a dit « espérer que le monde de demain sera davantage régulé » face à « l’interdépendance économique, écologique et sanitaire » entre les pays. Elle a cité des réussites de régulation comme la déclaration tripartite pour la protection sociale mondiale. Ce document a été signé par les gouvernements, les organisations patronales et syndicales du G7 lors du G7 travail de Biarritz qu’elle présidait, avec le soutien du FMI, de la Banque Mondiale, de l’OIT et de l’OCDE.

Lien vers la vidéo de l’émission

Dernière modification : 22/10/2020

Haut de page