L’OCDE appelle les Etats d’Asie du Sud-Est à réduire leurs disparités économiques en renforçant la connectivité

Sous le thème « Connecter l’Asie du Sud-Est », le Forum 2019 du Programme régional pour l’Asie du Sud-Est a réuni du 11 au 13 mars des responsables des Etats et organisations internationales concernées.

En dépit de progrès remarquables en matière d’accroissement des revenus, de réduction de la pauvreté et d’intégration dans l’économie mondiale, des disparités subsistent à l’intérieur des pays de la région et entre eux.

Selon l’OCDE, ces inégalités pourraient être atténuées par un renforcement de la connectivité en Asie du Sud-Est. Déclinée en trois piliers, institutionnel, matériel et interpersonnel, une connectivité accrue favoriserait en effet la compétitivité, la prospérité, la prise en compte des intérêts de tous et le sentiment d’appartenance.

Ainsi, dans le cadre du Forum, cette thématique a été examinée au niveau régional, infrarégional et interrégional en vue de tenir compte des particularités des diverses initiatives sur le sujet. Outre plusieurs instruments élaborés dans le cadre régional (tels que le Projet pour la communauté économique de l’ASEAN à l’horizon 2025 ou le Cadre de l’ASEAN pour un développement économique équitable), l’ASEAN travaille de concert avec l’OCDE, depuis 2015, pour atteindre certains objectifs en matière de connectivité.

En conclusion de leurs travaux, les participants au Forum ont exprimé leur volonté de renforcer leur collaboration avec l’OCDE dans le cadre du Programme régional pour l’Asie du Sud-Est, en accordant davantage leurs axes de travail aux prescriptions de l’Organisation.

Dernière modification : 14/03/2019

Haut de page