L’OCDE publie son rapport "Regards sur l’Education : Les indicateurs de l’OCDE 2019"

L’étude annuelle de l’OCDE "Regards sur l’éducation : Les indicateurs de l’OCDE 2019" fournit des données sur la structure, le financement et les performances des systèmes d’éducation dans les pays membres de l’OCDE, chez certains pays partenaires. Cette étude se concentre principalement cette année sur l’enseignement supérieur. La plupart des pays sont parvenus à élargir l’accès à l’enseignement supérieur. 44% des 25/34 ans sont diplômés de l’enseignement supérieur, ce qui a entraîné un accroissement des dépenses publiques et privées. Cependant, les secteurs dynamiques ne trouvent pas systématiquement les compétences dont ils ont besoin, ce qui devra inciter les systèmes d’enseignement supérieur à intensifier leurs efforts pour préparer au mieux les étudiants au monde de demain. En France, s’agissant des données scolaires, malgré la baisse du nombre d’enfants de 3 à 5 ans depuis 2014, le nombre d’élèves par enseignant en 2017 reste élevé en maternelle (23 élèves par enseignant contre 16 pour la moyenne des pays de l’OCDE). Malgré une légère hausse entre 2015 et 2018, le salaire statutaire des enseignants de l’élémentaire reste inférieur à celui de la moyenne des pays de l’OCDE. L’écart est particulièrement important pour les enseignants en milieu de carrière.

L’étude « Regards sur l’éducation 2019 » fourmille de données clefs sur l’évolution des systèmes éducatifs dans les pays de l’OCDE. Elle vient confirmer l’enjeu stratégique de la qualité de l’enseignement supérieur pour les pays de l’OCDE, en soulignant la forte corrélation entre études supérieures et accès à l’emploi. Elle fait toutefois apparaître que certains secteurs dynamiques comme l’ingénierie, les métiers de l’industrie, les technologies de l’information et de la communication peinent encore à trouver les compétences dont ils ont besoin, malgré des taux d’emploi et des revenus plus élevés. Surtout, l’étude appelle à faire évoluer les méthodes d’enseignement, les formations ainsi que l’organisation de l’enseignement supérieur, afin de mieux répondre aux évolutions et aux nouveaux besoins du marché de l’emploi en mutation constante.

Pour consulter le rapport en français : https://oe.cd/il/2HA

Dernière modification : 10/09/2019

Haut de page