L’avenir du travail exige de perfectionner les systèmes de formation pour adultes

Dans son rapport « Getting Skills Right : Future-Ready Adult Learning Systems » (« Obtenir les bonnes compétences : des systèmes d’apprentissages en vue d’adultes prêts pour l’avenir »), l’OCDE exhorte ses Etats membres à se doter de systèmes d’apprentissages pour adultes, adaptés aux nouveaux besoins professionnels.

Sous l’effet de la mondialisation, du vieillissement de la population et des nouvelles technologies, 32% des emplois actuels verront leur exercice transformé à moyen terme, cependant que 14% seront complètement automatisés. En vue de maîtriser ce phénomène, chaque pays est invité à accroître les performances de systèmes permettant l’acquisition et la consolidation des compétences requises (elles-mêmes en constante évolution). Selon l’OCDE, le défi est à la mesure des carences constatées : en effet, seuls 41% des adultes des 32 pays concernés suivent de telles formations, tandis que ce taux moyen recouvre des disparités socio-professionnelles (à raison de 58% pour les cadres à haut niveau de compétences et de 20% pour les travailleurs peu qualifiés).

Selon le rapport, les systèmes d’apprentissage en vigueur dans les pays de l’OCDE devraient se réformer en s’attachant à l’urgence de la formation, à sa portée, à son caractère inclusif, à sa flexibilité, à sa cohérence avec les compétences requises, à son impact et à son financement (ce dernier critère ne pouvant exonérer les pays concernés d’une recherche résolue de la qualité). Enfin, la poursuite des objectifs visés commande de mieux coordonner les différents niveaux d’acteurs impliqués dans le champ politique des systèmes de formation pour adultes (ministères, collectivités territoriales, partenaires sociaux).

Pour consulter le rapport (version anglaise) : https://www.oecd-ilibrary.org/fr/education/getting-skills-right-future-ready-adult-learning-systems_9789264311756-en

Dernière modification : 06/02/2019

Haut de page