Les pays de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient aspirent à une croissance économique plus durable et plus inclusive.

Dans le cadre de l’Initiative MENA-OCDE, deux réunions du programme de compétitivité éponyme, respectivement consacrées aux statistiques et à la gouvernance d’entreprise, se sont tenues à Paris les 15, 17 et 18 avril 2019.

Face à la faiblesse de l’appareil statistique de nombreux pays de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, il demeure difficile d’apprécier la capacité de leurs gouvernements à favoriser croissance inclusive et compétitivité internationale, tout en suivant l’agenda de développement global à l’horizon 2030. Cette réunion a donc été l’occasion de rappeler l’importance des données statistiques comme autant d’outils de décision et d’évaluation participant à l’élaboration de politiques publiques adaptées. A cet égard, l’OCDE a présenté devant plusieurs experts de la région une série d’indicateurs, ainsi que des programmes de soutien, susceptibles de faciliter l’intégration des pays concernés dans la base de données de l’Organisation.

S’agissant de la gouvernance d’entreprise dans la région MENA, la rencontre organisée a permis aux participants (représentants d’organismes de réglementation des valeurs mobilières, de banques centrales, de ministères, de bourses de valeurs et de centres de gouvernance d’entreprise) d’échanger sur les stratégies à adopter afin de garantir un climat d’affaires inclusif et stimulant. Au cours de cette table ronde, les discussions ont été guidées par les recommandations de l’OCDE figurant dans le rapport « Gouvernance d’entreprise dans la région MENA : créer un cadre pour la compétitivité et la croissance », publié à cette occasion.

Pour en savoir plus sur le rapport : https://ocde.delegfrance.org/Comment-dynamiser-les-economies-des-pays-de-la-region-Afrique-du-Nord-et-Moyen

Dernière modification : 19/04/2019

Haut de page