M. Jacques VILLEMAIN, Représentant permanent adjoint de la France auprès de l’OCDE

Le représentant permanent adjoint de la France auprès de l’OCDE

- Le représentant permanent adjoint (RPA) est le premier conseiller de l’Ambassadeur qu’il seconde et dont il assume l’interim, en qualité de chargé d’affaires, si celui-ci quitte le territoire.

- Le « n°2 » assure également la gestion de la Chancellerie et des personnels qui y sont affectés. Il veille à la bonne coordination des services.

- A ces missions spécifiques s’ajoutent les fonctions d’ordre diplomatique courantes que le représentant
permanent adjoint exerce, au même titre que les autres membres de la représentation permanente (participation aux travaux et réunions de l’OCDE, défense et promotion des positions françaises, rôle d’alerte et d’information des administrations nationales).

- Le représentant permanent adjoint siège de droit au Comité exécutif de l’OCDE *

Le Comité exécutif est un comité permanent. Il se réunit en général deux ou trois fois par mois.
Son rôle est d’aider le Conseil à préparer les décisions sur les rapports et propositions émanant des comités de substance.
Le Comité exécutif formule des avis à l’intention du Conseil
- sur les préparatifs et le suivi des réunions ministérielles des organes de l’OCDE, ainsi que sur les structures, les mandats et l’évaluation des Comités.
- sur les questions stratégiques et les priorités, y compris celles qui concernent la gestion et le fonctionnement de l’Organisation, lorsqu’elles relèvent de la compétence du Conseil et ne sont pas traitées par d’autres Comités permanents.
- sur les questions de fond non couvertes par les mandats des autres organes relevant directement du Conseil.
Enfin, le Comité exécutif s’acquitte des fonctions qui lui sont déléguées par le Conseil, et rend compte à ce dernier comme il convient ** . C’est, par exemple, le cas pour la réforme en cours du financement de l’Organisation.

* « Le Conseil peut créer un Comité exécutif et tout organe subsidiaire nécessaire pour atteindre les objectifs de l’Organisation » (art. 9 de la Convention relative à l’OCDE).

** Résolution C(2006)78/FINAL § 31 et 52.

Dernière modification : 06/12/2012

Haut de page