Réunion annuelle de l’OCDE et des représentants d’entreprises sur le thème de la transformation numérique (15 janvier 2019)

L’année 2019 étant placée à l’OCDE sous le signe numérique à l’OCDE, la réunion annuelle du comité de liaison avec les entreprises, représentées par "Business at OECD", une association regroupant des fédérations nationales d’entreprises totalisant 7 millions d’adhérents, a été consacré aux enjeux de la transformation numérique.

Dans la perspective de la publication en mars du rapport « Vers le Numérique » et de la réunion ministérielle en mai, qui sera présidée par la Slovaquie et consacrée aux enjeux de l’économie numérique, des représentants d’entreprise ont débattu, avec les Ambassadeurs des Etats membres et les différentes directions de l’OCDE travaillant sur ces questions (statistiques, PME, études économiques, fiscalités notamment), des politiques publiques permettant de (i) donner à toutes les entreprises les moyens d’innover, (ii) donner aux citoyens les bons outils pour permettre au plus grand nombre d’entre eux de réussir et (iii) moderniser les marchés pour élargir les possibilités d’accès social.

Ces discussions ont rappelé l’importance et la signification de la transformation en cours (selon l’OCDE, l’Internet des Objets ajoutera entre 2700 et 6200 Mds USD au PIB mondial d’ici 2025), les écueils à éviter (creusement des écart de productivité entre PME et grands groupes, entre travailleurs très qualifiés et faiblement qualifiés) et les nouvelles approches collaboratives qu’il conviendra de mettre en place entre pouvoirs publics et entreprises pour aborder les multiples enjeux, à commencer par les deux priorités que sont la protection des données personnelles et la cybersécurité. Il est également ressorti que l’économie numérique pose des questions profondes touchant aux valeurs fondamentales de nos sociétés et que du point de vue de la régulation économique, il n’est ni possible ni souhaitable de cloisonner le numérique du reste de l’économie (par exemple en matière de coopération fiscale internationale).

Dernière modification : 16/01/2019

Haut de page